Services à la personne

Accueil >

Le BIPE offre une approche pluridisciplinaire du secteur des services à la personne en croisant expertise économique, sociologique et prospective. L’originalité de sa contribution à l’observation de la filière tient dans sa capacité à mettre en œuvre ces savoir-faire dans une démarche réellement intégrée à l’échelle nationale comme à celle des territoires :

  • les données économiques sont affinées par les résultats des enquêtes permettant en particulier de supprimer les doubles comptes qui brouillent l’interprétation des données ACOSS et IRCEM disponibles ;
  • les résultats d’enquête sont margés sur les données économiques et traduits en chiffres-clés sectoriels facilitant le pilotage du secteur ;
  • la prospective s’appuie sur l’observation économique et sur les enquêtes pour modéliser finement la demande future pour chaque profil de ménage utilisateur-type ; 
  • Les besoins futurs intègrent les résultats de plusieurs outils de modélisation du BIPE relatifs à la segmentation des ménages et aux migrations résidentielles, tenant ainsi compte des différences de dynamiques territoriales.

Habituée à travailler pour les acteurs publics, les grands comptes privés comme pour les fédérations, l’équipe SAP du BIPE propose différents types d’intervention d’aide à la décision ou au positionnement stratégique, pouvant utilement nourrir les stratégies de communication et les plans d’action de soutien à la filière.


Les Enjeux du secteur

Des enjeux économiques et sociétaux de premier plan :

  • près de 1,9 million de salariés des SAP en France en 2011 ;
  • environ 4,5 millions de foyers bénéficiaires de services à la personne, à tous les âges de la vie.

À l'avenir, ce secteur multiactivités devra faire face à des demandes croissantes, drivées par des évolutions sociodémographiques et économiques :

  • la généralisation de la bi-activité au sein des couples ;
  • les attentes de qualité de vie et d’accès aux outils de communication numérique à tous les âges ;
  • le maintien de la fécondité et la forte pression sur les performances scolaires ;
  • le vieillissement démographique et les effets du papy-boom ;
  • l’accompagnement du maintien à domicile avec la montée de la dépendance ;
  • l'innovation dans les « services de confort ».


Les services à la personne ont partie liée avec nos grands équilibres de société et sont de ce fait au cœur des politiques publiques et des réflexions stratégiques des grands acteurs publics ou privés.


Nos réponses

L'expertise du BIPE dans le secteur des services à la personne est triple :

  • L'observation de filière : le BIPE réalise depuis 2007 un observatoire économique fournissant les estimations des chiffres du secteur avec deux années d’avance sur les données consolidées officielles ; il produit également depuis 2009 pour l'Agence Nationale des Services à la Personne un flux continu d’information statistique tiré d’enquêtes sociologiques ad hoc sur la professionnalisation du secteur. Ces analyses sont enrichies pour les collectivités locales par une analyse de la contribution relative des SAP à la création de valeur et d’emploi à date comme à l’horizon 2020.
  • L'analyse prospective du secteur : le BIPE a également réalisé des études prospectives sur les innovations en matière de services à la personne et sur la demande potentielle de SAP par type de ménage, à l’échelle nationale, régionale et infra-régionale ; le BIPE s’appuie alors sur son modèle Migrations résidentielles ; nous avons également adapté aux besoins spécifiques du secteur des SAP notre modèle de segmentation des ménages, le modèle Ménagerie.
  • L'étude d'impacts financiers : enfin, le BIPE a réalisé plusieurs études de modélisation de coût afin de simuler l’impact de modifications réglementaires et d’évaluer la complémentarité des financements publics des SAP à court et long terme (2030).

Le BIPE est aujourd’hui reconnu par les grands acteurs du secteur, l’ANSP, le CNIS, l’IRCEM pour l’expertise sectorielle développée. Nous avons plusieurs missions en cours ou en projet impliquant les différentes parties prenantes du secteur.


Quelques grandes références

  • « Mesure de l’impact d’une modification des conditions fiscalo-sociales sur l’emploi dans les SAP » pour un major du secteur, 2012
  • Observation économique et sociale des services à la personne dans le SCOT Sud 54 (http://www.mde-nancy.org/documents/doc_details/53-observation-economique-et-sociale-des-services-a-la-personne-dans-le-sud-meurthe-et-mosellan.html)
  • Tableau de bord économique BIPE-ANSP des services à la personne (depuis 2008, mise à jour trimestrielle)
  • Baromètre BIPE-ANSP de la professionnalisation des emplois et du secteur des SAP (depuis 2009, semestriel)
  • « Analyse de la complémentarité des financements publics des services aux ménages » à l’attention du Service des études économiques et de la prospective du Sénat, 2010 (lien internet : http://www.senat.fr/rap/r09-589/r09-589-syn.pdf)
  • « Étude prospective sur les services susceptibles d’émerger dans le secteur des services à la personne » à l’attention de la DGCIS, 2009
  • « Bilan et Prospective pour les Services à la Personne »  effectué par le BIPE pour le Sénat.


Quelques-uns des clients qui nous ont fait confiance :




Pour de plus amples informations : Contactez-nous